Dictionerfs – Inédits – LA FABLE ET M. LE MINISTRE

LA FABLE ET M. LE MINISTRE, Coïncidence (Prof, le laboure heures et ses élèves)

Le fonctionerfs connaît bien la fable de La Fontaine qui s’intitule Le laboureur et ses enfants. Cela fait des années que ses élèves l’apprennent en 6ème. Des années ! Suranné, va ! De quoi mériter le PV de Professeur Vintage. En plein numérique, avec sa mine de déterré, il ose des ressources pédagogiques exhumées du dix-septième siècle ! Le XVIIème siècle, le temps révolu des monarques, rendu sourd par la quantité de ‘Sire’ dans les oreilles à la cour. Encore une preuve que le fonctionerfs ne fait rien qu’à apprendre la poussière.

Au temps de la tablette et du wifi en marche, dire qu’il y en a encore pour célébrer le succès de la tortue. Faire apprendre des fables de La Fontaine c’est s’inscrire dans le vieux monde, accepter de ne plus avoir le corps beau, mais un grand corps malade, inadapté, dépassé…

Stupeur. En cette fin juillet, voilà que dans les colonnes du JDD, le nouveau ministre de l’Éducation célèbre La Fontaine et en particulier la fable du Laboureur et ses enfants.

Laboureur

Lire la suite

Dictionerfs – Inédits – PRÉREQUIS COERCITIFS

PRÉREQUIS COERCITIFS, Cultiver son jargon (Groupe abonominable)

Le fonctionerfs aime les mots, les expressions. Et le jargon de l’Éducation en offre à foison.
Cette année, il y eut, par exemple ‘Les ressources granulaires didactisées’ (https://dictionerfs.wordpress.com/2016/09/03/dictionerfs-inedits-a-la-rentree-si-tu-reviens-je-granule-tout/), ou, plus célèbres, le prédicat et l’EPI. Mi-juillet, ce sont de bien étranges « prérequis coercitifs » qui le sortent de sa torpeur estivale (Nota bene : ce n’est pas une expression labellisée par l’E.N, plutôt par des contestataires).

Alors que des filières universitaires sont en tension et qu’APB (admission post bac algorithmée) dysfonctionne, un spectre hante l’éducation : les prérequis coercitifs.

index

Lire la suite

Dictionerfs – Inédits – PHILOSOFILM

PHILOSOFILM, Génération Écrans (Le metteur enseigne)

L’année scolaire est finie. Le temps pour le professeur de refaire le film, sage comme une image par image. De cette année scolaire, il a tout vu ! Normal, il y était. Devant le tableau et, depuis quelques années, devant l’écran. Ahn ! Le vidéoprojecteur, quelle belle invention.

Le vidéoprojecteur transforme un vulgaire tableau blanc en écran de cinéma. Le sain dispositif n’a pas eu de mal à faire oublier ce qui servait jadis à diffuser des films aux élèves : une télévision harnachée sur une table roulante, passant de cours en cours, après réservation. Autre époque !

Après avoir provoqué des nuits blanches chez les bâtons de craies, l’écran les a tués. Le cours peut désormais s’écrire à l’écran. Les feutres n’ont qu’à bien se tenir…

Lire la suite

Dictionerfs – Inédits – LE GUIDE DU ROUTARD

LE GUIDE DU ROUTARD, L’heure des bilans, (1ère édition, 2016-2017)

Explorer un nouvel établissement. Déambuler. Profiter d’une vue plongeante sur le hall. Découvrir les superbes plages à copeaux de bois. Saluer les troupeaux de mammouths. Prendre l’ascenseur avec son corset. Passer dans le grand canyon des casiers.
Des tas d’adresses vérifiées sur le terrain. Des coups d’œil aux salles : des coups de cœur, des coups de gueule. Des anecdotes.

rides routard

Lire la suite

Dictionerfs – Inédits – CHOCOFAUTE

CHOCOFAUTE, La mouche dans le lait (chocolat, ô laid !)

Premier véritable jour de vacances, le fonctionerfs se sent encore un peu prof. Il apprend la poussière toute l’année, normal qu’il en reste un peu, quelques jours seulement après le franchissement de la ligne d’arrivée.

Parfois, cela lui profiterait de tourner la tête, de regarder ailleurs.

Comme d’autres qui voudraient mettre Paris en bouteille, il est parfois atteint de déformation professionnelle et de rebond pédagogique (du tac au tac et du Kang au rou !). Comme le syndrome du prisme pédagogique. Il arrive que ce Toujours Debout l’épuise.

Tout est dans le cours et réciproquement.

L’inventaire est inépuisable : une année terrible, un taureau, deux frères dominicains, trois sauterelles, un raton laveur et une tablette de chocolat…

Récemment séduit par une tablette de chocolat, il se met, par une curiosité de désœuvré de fin de repas, à en lire l’emballage. Il proclame alors, avec suffisance, qu’il n’y a jamais de fautes dans ces bien trop rodés discours esthético-publicitaires et autres listes d’ingrédients situés au dos…oui, c’est limite comme réflexion, niveau esprit vacances, mais ce n’est que lundi. Tel est pris qui croyait ne rien prendre. Le voilà justement qui  trouve une faute d’orthographe.

choc

« Cacao : 60% minimum dans le chocolat noir issue de l’agriculture biologique. »

Lire la suite

Dictionerfs – Inédits – LE QUARTIER AUX DEUX COLLÈGES

LE QUARTIER 2 COLLÈGES, 1 en 2 (Les colles publiques)

Sur le modèle du stylo 4 couleurs, voilà le quartier 2 collèges. C’est LA fourniture scolaire de la rentrée prochaine. Deux bahuts vont se faire face (enfin, l’un sera de profil). C’est l’invention du collège bis, du collège…lège, avec son phénomène d’écho…cho.
Un nom n’efface pas l’autre, mais les deux noms subsistent. L’Ancien et le Jeune, comme une génération de Pline sortie d’un Pompéi éducatif.

2 bahuts ? Il y a de bonnes raisons à cela. Un collège a été incendié et laisse des élèves sans classe, sans cours. Ce collège déchu rêve d’annuler le feu : qui oserait laisser Lucie faire comme elle peut ? Allez, un coup de main pour construire demain. Le collège Lucie Aubrac est invité à gagner des locaux jadis murés (voir : https://dictionerfs.wordpress.com/2016/03/12/dictionerfs-inedits-college-antigone/ ).
Ces établissements, sur le mode copier-collège, vont être collés façon Bah-UHU, et au milieu coulera une rivière de goudron.

bifrons

Lire la suite

Dictionerfs – Inédits – LES MOTS DE PASSE

LES MOTS DE PASSE, Quand le système scolaire sécrète des codes (Contes de la crypyte)

Le prof est cerné de mots de passe. Son métier sent la crypte, le code secret, le repaire d’initiés. La faute peut-être au Code de l’Éducation.
Ces mots de passe sont ceux d’un passeur de savoir, passeur parfois clandestin à l’intérieur des domaines du socle.

5660d0276f20ede39f80464536689822

Lire la suite