Dictionerfs – Inédits – LE GUIDE DU ROUTARD

LE GUIDE DU ROUTARD, L’heure des bilans, (1ère édition, 2016-2017)

Explorer un nouvel établissement. Déambuler. Profiter d’une vue plongeante sur le hall. Découvrir les superbes plages à copeaux de bois. Saluer les troupeaux de mammouths. Prendre l’ascenseur avec son corset. Passer dans le grand canyon des casiers.
Des tas d’adresses vérifiées sur le terrain. Des coups d’œil aux salles : des coups de cœur, des coups de gueule. Des anecdotes.

rides routard

SALLE 301*: C’est la salle dite Shining. La vue est époustouflante, dite Overlook. Son accès est labyrinthique. Les élèves y écrivent toujours la même phrase : all work and no play makes me a dull boy.
+ Elle n’est attribuée à personne
Les jumelles qui sont toujours debout au milieu de la salle.

SALLE 340* : C’est une salle d’italien. Elle est à l’écart. Tous les chemins mènent à Rome, mais il n’y en a qu’un pour accéder à la salle d’italien. Elle est spacieuse et les murs parlent italien.
+ On se souvient de l’espace qu’elle offre en fin de semaine, week-end arôme
– On ne l’a qu’un trimestre.

SALLE 379* : C’est la salle Poltergeist. Les stores y descendent tout seuls. Dommage, ce n’est pas tout seuls que les élèves apprennent.
+ Pas besoin de fermer les stores
Les stores se ferment tout seuls.

SALLE 390*: C’est la salle-mère (« sa mère, la salle » comme le disent les élèves qui la quittent en colère). C’est la tanière. Celle où sont les livres, les affaires, les photocopies. Et les objets confisqués (pas les portables, il y a un coffre-fort pour ça). On y est bien. Quand le prof est sans salle de fonction, il tourne. Mais il tourne toujours autour d’une seule salle, son petit centre de gravité. Elle est vieille comme le soleil, voilà pourquoi on y parle souvent latin. Le Latin ne meurt jamais. Sol invictus.
+ On (re)trouve tout.
– On n’y est pas tout le temps.

SALLE INFORMATIQUE : C’est la salle dont la clé est à l’accueil. Il y a toujours une ambiance Fort Boyard lorsque la clé a été récupérée et qu’il s’agit de monter en salle info. Peut-être aussi à cause des cris des élèves qui croient toujours naïvement que dans cette salle on ne travaille pas pour de vrai. Conseil du routard : Vérifier que la photocopieuse est alimentée en papier. Dans le cas contraire, faire le Hakatre du hussard All-Black.
+ Les élèves croient qu’ils ne travaillent pas
– Du Service Public sans le soutien de Passe-Partout (même pas diffusé sur France 2)

SALLE 445* : C’est une sale histoire, euh une salle d’histoire. Sur le bureau on trouve une mine de feutres. Attention, il y en a qui ne sont pas indélébiles. Prévoir une bonne 1/2 heure pour effacer le texte écrit au tableau par une élève qui, comble de malchance, ne fait pas de fautes et retarde la stupeur de la découverte.
+ La salle est assez grande pour y faire du grec : construire des temples, faire une Nekuia, visiter le Péloponnèse ou réaliser les maquettes des EPI (non, c’est pour rire)
– Le piège des feutres indélébiles

SALLE DES PROFS : Prévoir des capsules pour le café. Compte tenu du public scolaire, prévoir du café labellisé « Profond et puissant ».
Le conseil du routard : Méfiez-vous de ceux qui mettent du vinaigre dans la cafetière et oublient de le retirer. La première gorgée de café et plaisirs minuscules, tu parles ! Cette gorgée est horrible !
+ Il y a des AVS.
– Il y a des profs.

SALLE 501* : C’est la salle dite du jeans troué. Petite, labyrinthique. Le bureau est jonché de bonnes intentions pédagogiques, mais il est quand même beaucoup jonché de cahiers, de livres,…. La circulation y est recommandée les jours de pleine forme. En cas de fans en ébullitions, monter sur les tables peut vite devenir une chance de survie. Si le professeur peut monter sur les tables, les stores ne descendent pas forcément. Or, il peut faire chaud, très chaud.
+ Ben…euh…elle est près de la salle informatique.
– La canicule

CDI : On peut y faire une pause et y lire Le voyageur sans bagage de Jean Anouilh, les mémoires de Jean Lassalle ou un essai sur le Harsallement scolaire. Et même La métaphore du labyrinthe chez Kafka, si l’ouvrage n’a pas été perdu.

SALLE 518* : C’est la salle où les tables bougent, où le vidéoprojecteur se débranche, et où la serrure dysfonctionna longuement. Question conjugaison, les murs en savent plus que les élèves.
+ Elle donne sur l’entrée du collège (la route vers la liberté)
– Elle donne sur l’entrée du collège (la route des projectiles)

SALLE 569* : C’est une salle où plusieurs enseignants apprennent l’espagnol. Les murs en témoignent. Elle se veut andalouse façon western spaghetti, sauf que la porte de cette salloon ne bat que d’un côté : en fait, elle est bête et ne sait que se fermer. En entrant ne pas oublier de lancer aux élèves : « Attention, la porte ne tient pas ». Il vaut mieux prévenir que guérir un nez cassé par une lourde porte.
+ Des progrès en espagnol
– N’accepter d’y aller que les jours où l’infirmière est présente

SALLE 666* : C’est la salle où les élèves se transforment en une Bête. C’est le Localypse. Là, tout prof qui n’adore pas l’image de la bête morfle devant la créature polymorphe.
+ Elle n’est pas attribuée
– C’est une menace permanente. Son emploi du temps est organisé par l’Épaisse Dame au Socle qui a le glaive vengeur.

SALLE 734* : Elle est agencée aux risques du professeur. Le bureau est situé dans un angle. Un angle qui mordrait presque : lorsque le professeur est à l’ordinateur, il ne voit plus toute la classe. Le jeu du cache-salle peut-il devenir tendance ? La raison de cette particularité : l’espace vide à l’entrée. Il sert de sas de recueillement, de dépressurisation, voire de décontamination (en cas de chewing-gum par exemple).
+ Elle est au fond du couloir et elle offre peu de voisins.
– Elle est quand même très bizarre.

SALLE 860* : C’est la salle qui s’oublie. Le tableau n’y est pas toujours effacé. On préfère pousser d’écrit. Ça se discute. En tout cas, un tableau blanc sur fond blanc n’est pas considéré comme une œuvre d’art. Conseil du routard : prévoir un chiffon en cours d’année et un mouchoir pour le dernier jour.
+ C’est une salle.
– Prévoir un temps de nettoyage.

* Les numéros des salles ont été modifiés

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s