Dictionerfs – Inédits – LA REVALORISATION DES PROFS EST EN MARCHE

villagedamnes196005

Le Village des damnés (1960)

LA REVALORISATION DES PROFS EST EN MARCHE, Contre mauvaise fortune… (Virus.i m)

Ça commence lundi. Au moins deux semaines pendant lesquelles des parents vont devoir garder leurs enfants à la maison. Toi, toi, mon toit. Home Sweet Home. Un confinement qui ne dit pas son nom et une distance pédagogique qui devient réalité.

C’est le télétravail qui s’immisce dans les vies si conjuguées des élèves et des enseignants.

Conjuguées à un nouveau mode d’enseignement.

– C’était comment avant ?
– Avant des professeurs étaient dans des classes avec plein d’élèves. Parfois jusqu’à 40.
– 40 de fièvre ?
– Mais non, c’était avant le Coronavirus.

Vendredi, en fin de journée, les francs « Bonnes vacances » et autres, plus circonspects, « Bonnes Va…euh » cotoyaient les « On garde le contact », « Vous allez mettre les cours sur pronote ? » et autre « au revoir ‘jusqu’à nouvel ordre’.

C’est un nouvel ordre pédagogique qui surgit. À base de Connexions, de Clics, de Coranovirus, de quoi engendrer un nouvel E3C.

À qui demander d’être prudents pour eux et pour les autres ?
Les enfants d’abord ! Pour pas que les tits paniquent, c’est un nouveau jeu.
Jacques a di…stance !

« Et pourquoi là tout de suite ? On ne peut pas attendre un peu ? » s’inquiètent des parents.

Peut fermer. Peut pas faire mieux.

Certains fatigués de la vie pédagogique (prof de latin contrarié au taedium vitae de compétition) rétorqueront à ces parents affolés dans un accent macronien « Parce que c’est votre PROOOJJJJJETTTTT ! » qu’il faut traduire en un, moins lyrique, « parce que c’est votre progéniture ». C’est pas faux. Et puis dans le mot « progéniture », il y a toutes les lettres  pour former les mots « protège » et « unir ».

Une dizaine de millions d’élèves. Ça en fait des parents qui, depuis jeudi soir, ont malgré tout déjà un coup de moins bien.
Deux semaines.

index

Le Village des damnés (1960)

Des parents vont se poser les vraies questions qui font l’honneur de notre métier et qui n’en font pas une garderie :

Comment font-ils pour qu’ils se lèvent aussi tôt pour aller travailler ?
Comment font-ils pour les faire lire ?
Comment font-ils pour les faire travailler ?
Comment font-ils pour les empêcher de sortir de leur salle ?
Comment font-ils pour qu’ils les écoutent ?
Comment font-ils pour les faire taire ?
Comment font-ils pour les empêcher de courir dans les couloirs ? (bon, ça les profs y arrivent moyen).

Et puis ils ont les clefs de la maison  ! Ahhhh ! Tout va être contaminé !

Il faut enfants et raison garder.

Two weeks.
Too weak ?

À 9 semaines ½, home sweat home, des parents feront voler le « you can leave your hat on » et tireront leur chapeau aux profs, aux vrais gens, au présentiel (quel drôle de mot, présenciel, celui qui y croyait, celui qui n’y croyait pas ?).

Grâce au virus, la revalorisation des profs est en marche.
Ce métier n’est pas un virus, c’est une vocation. Enfin it used to be. Il était une foi de charbonnier. C’était comme ça avant.

La réalité de l’enseignement transformée en une simple plate-forme cela en fait des incertitudes. Le tissu social n’est pas un mouchoir à usage unique. L’inégalité pourrait bien se repaître de ce genre de situation. Les marges deviennent parfois des trous béants.
Entre pédagogique et cosmétique. Entre mascara et mascarade.

Village_damned_1960

Le Village des damnés (1960)

Malgré tout, haut les cœurs !, une revalorisation des profs en marche va plus loin qu’un virus qui reste sur un bureau (en tout cas, ça rend moins malade).

3 réflexions sur “Dictionerfs – Inédits – LA REVALORISATION DES PROFS EST EN MARCHE

  1. Bonjour cher Rédacteur, et à ceux qui suivent, 🙂

    Question :
    Si la ‘PRÉVENTOLOGIE’, est une branche de médecine, qui s’occupe scientifiquement d’éviter les maladies ou quelques incidents…


    … À « l’ HEURE BLEUE », c’est Pré-Vaut au Logis ???

  2. Pingback: Anagramme en Titre : ‘ CORONAVIRUS : LA FRANCE SE CLAQUEMURE MAIS VOTE ’ … | Home Ô si

  3. Pingback: Dictionerfs – Inédits – Fraises à la douzaine | Dictionerfs du collège commun

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s