Dictionerfs – Inédits – LE DÉPART VOLONTAIRE

LE  DÉPART VOLONTAIRE, Si tu t’en vas, restes-y (Dé-missionné)

Le « plan de départ volontaire » annoncé par le gouvernement sent la vieille recette. Il sonne comme le dégraissage de mammouth du Nouveau Monde. La langue a changé. C’est moins brutal, moins méprisant, moins bestial. Dans cette formule gouvernementale, le fonctionnaire semble moins poilu, moins hirsute, moins préhistorique. Non, on ne parle plus de la même façon à la masse salariale des fonctionnaires. La raison, c’est mieux pour faire passer la pilule. Il y a tout de même plusieurs mauvaises langues (mortes) pour ironiser sur ce « départ volontaire » qui fait quand même très « euthanasie », « suicide assisté ».

index
Lire la suite

Publicités

Dictionerfs – Inédits – LE COURS D’AVANT N’AURA PAS LIEU

LE COURS D’AVANT N’AURA PAS LIEU, Une heure pour convaincre

Le cours s’éparpille, s’émiette : le cours,  c’est plus ce que c’était. Apprendre d’une heure à l’autre ? Voyons !
– Hein ? Genre, du lundi au mardi ?…pourquoi pas d’une année sur l’autre, vas-y, l’autre, comment il s’y croit ?!

9782253004899FS

Lire la suite

Dictionerfs – Inédits – PREMIER COURS DE L’ANNÉE

PREMIER COURS DE L’ANNÉE, Reprendre le collier (Moteur !)

Premier cours. Rebrancher. Remettre leçon. Elle s’allume. Question de volume. Voir où le volume mène. Volumen latin et manuel de français. Fin du rouleau 2017. Début du rouleau 2018.

Nouvelle année. Ni tout à fait la même. Ni tout à fait une autre.

Lumière !

index

Lire la suite

Dictionerfs – Inédits – SOLEIL TOUCHANT

SOLEIL TOUCHANT, France terre d’asile (Grand moment)

Il n’a pas les mots qu’il faut. Il ne parle pas bien français.
Il n’est pas né ici. Il a le sentiment de n’être pas assez, voire de n’être personne.
C’est normal.
Il n’a pas la norme mots parce qu’il n’est pas bien arrivé en France. Accueilli à froid. Comme tous ces nouveaux arrivants que l’on noie dans un bain linguistique bien commode en forme de foule ou de tapis qui passent les problèmes sous silence sur fond de droit à l’éducation. Difficile, dans ces conditions, de maîtriser une langue. Les demi-mots mal maîtrisés sont comme ces dominos qui s’effondrent inéluctablement les uns sur les autres.

Accueil hospitalier ? Écueil inhospitalier. Terre d’asile de fous. Un manuel et débrouille-toi.

Il n’a pas les mots qu’il faut alors il les emprunte à Hugo. Le temps d’une récitation. Un de ces exercices que de doctes pédagogues trouvent bête. Les mêmes qui voient dans l’orthographe la science des ânes.

2000px-Victor_Hugo_Signature.svg

Lire la suite

Dictionerfs – Inédits – RÉVISE TON BREVET AVEC…CHAPI CHAPO

RÉVISE TON BREVET AVEC…CHAPI CHAPO

chapichapoDans les années 70, une série d’animation française à destination de la jeunesse marqua la télévision. Elle s’intitulait « Chapi Chapo » et reposait sur un contexte minimaliste : deux personnages avec un grand chapeau et un monde de cubes multicolores. Le générique de la série est restée célèbre. Vous allez étudier ses paroles.

Document A : texte littéraire

Lire la suite

Dictionerfs – Inédits – BLACK FRIDAY

BLACK FRIDAY, Promotion inclusive (Foule sentimentale, vous croyez ?)

Le Black Friday, c’est le retour de Jacques-Caddie.
Jacques Caddie : « Consommez ! »
Black Friday, c’est de l’anglais pour frimer, mais en français, c’est pas mieux : Qui dit vendre, dit vendredi. (Les Québécois parlent de vendredi fou.)

En tout cas, c’est du pourriel de fin de semaine. Son mail est surchargé par une écriture commerciale inclusive, intrusive, qui mériterait un bon poing médian ou moyen dans la gueule. C’est lequel le plus gros déjà ? Le médian ou le moyen ?

Le Black Friday est à toutes les sauces soldesques : affiches, prospectus, pancartes…Pub partout, décroissance nulle part ! Le rabais se multiplie comme un vulgaire rabbit. Les deux oreilles et la queue devant le magasin !

black-sale-label-1425211005Yid

Lire la suite