Dictionerfs – Inédits – LE GUIDE DU ROUTARD

LE GUIDE DU ROUTARD, L’heure des bilans, (1ère édition, 2016-2017)

Explorer un nouvel établissement. Déambuler. Profiter d’une vue plongeante sur le hall. Découvrir les superbes plages à copeaux de bois. Saluer les troupeaux de mammouths. Prendre l’ascenseur avec son corset. Passer dans le grand canyon des casiers.
Des tas d’adresses vérifiées sur le terrain. Des coups d’œil aux salles : des coups de cœur, des coups de gueule. Des anecdotes.

rides routard

Lire la suite

Dictionerfs – Inédits – BREF, J’AIME TOUT LE MONDE

BrefBREF, J’AIME TOUT LE MONDE, Bref. (Quelle phrase !)

Bref, c’était la fin de la journée. 17h. Le bus à prendre. Pas de temps à perdre. J’étais content mais fallait que je bouge vite. Porte fermée et bouche close. Dans le couloir, je suis dépassé par deux élèves qui parlent d’une heure compliquée. Elles n’ont plus leur carnet, plus leur sang-froid, ni dieu ni maître…mais ni claquettes, ni chaussettes : un bon point pour elles. Elles s’échauffent et en veulent à un adulte qui leur a rappelé qu’on ne pouvait pas faire n’importe quoi. Un genre de fou !

Lire la suite

Dictionerfs – Inédits – RÉVISE TON BREVET AVEC DES CLAQUETTES CHAUSSETTES

RÉVISE TON BREVET AVEC DES CLAQUETTES CHAUSSETTES

Depuis le 22 mai 2014, aucun sujet de brevet. https://dictionerfs.wordpress.com/2014/05/22/dictionerfs-inedits-revise-ton-brevet-avec-didier-deschamps/ Et puis soudain, comme une évidence.

Document A – LITTÉRAPTURE

Ouais ouais ouais
Ouais ouais ouais
Ouais ouais ouais
Ratata

Ça sent l’été j’vais tout niquer, barbec’ à la cité
Tous mes gars sont invités
Faut éviter de foutre la merde, ils vont nous soulever
Je sors avec des Lexy Panterra
Chicha posée sur la terrasse
Y’a les keufs dans les parages
Personne rentre, c’est nous qui faisons les barrages
Même en claquettes, on est bien sapés
Pour la graille, on va se taper
Les merguez sont cramées ! Qu’est-ce t’as fait ?
Mais qu’est-ce t’as fait ?
En claquettes, au calme
Sur mon transat, au calme
Plusieurs dans ma boca
Serre pas la main, t’es pas local

Ouais ouais ouais
Ouais ouais ouais
Ouais ouais ouais
Ouais ouais ouais
J’suis en claquettes chaussettes
Claquettes chaussettes
Claquettes chaussettes
Tu connais c’est la tess
J’suis en claquettes chaussettes
Claquettes chaussettes

Claquettes Chaussettes, Alrima, 2017

Document B
Jaquette du dvd du film Barbecue d’Éric Lavaine, 2014

JAQUETTE

QUESTIONNAIRE DE COMPRÉHENSION

Les réponses aux questions doivent être entièrement rédigées.
Sur le texte littéraire (document A)

1/ L’été, quelle est la principale caractéristique de la cité décrite dans le texte ?

2/ a) Qui a la parole ?
b) Pourquoi se donne-t-il le droit de parler ainsi ?

3/ a) Quelle est la relation qui lie le narrapeur* à son barbecue ?
b) Citez trois mots du champ lexical du barbec’.

4/ Relevez les pronoms utilisés. D’après vous, combien y a-t-il personnes autour du barbecue ? Qui tient la fourchette ?

5/ « Je sors avec des Lexy Panterra« 

Analysez cette figure de style nommée antonomase (où une Lexy se lexicalise) et traduisez l’image de la femme cachée derrière.

6/ « Tous mes gars sont invités. »

a) Quel mot révèle la préposition « par » lorsqu’elle est écrite à l’envers ? (c’est un palindrome, comme lol)
b) Pourquoi, dans cette phrase à la voix passive, l’absence d’un complément d’agent ne gêne pas celui qui écoute ? Qu’est-ce qui peut, en revanche, gêner son écoute ?
c) Relevez activement un autre verbe à la voix passive.

7/ Nommez le sentiment éprouvé par le narrapeur suite au problème avec les merguez.

8/« Serre pas la main, t’es pas local. »

En quoi cette phrase traduit une volonté coupable de ne pas partager les merguez ?

Sur le texte et l’image (documents A et B)

1/ a) En quoi la scène du film évoque-t-elle le même bonheur partagé ? D’après vous, les personnages se trouvent-ils dans une cité ? Que pensent-ils des « keufs » ? Et quel constat social peut-on faire ?

b) Combien de personnes ont des claquettes chaussettes ? Pourquoi ? (utilisez la date de sortie du film et vos repères chronologiques) En quoi est-ce révélateur d’un changement de société ?

2/ La revue de cinéma Studio Live  vante les qualités du film en célébrant « une belle brochette d’humoristes ».

En quoi la métaphore de la brochette n’est-elle pas réutilisable pour faire l’éloge de la chanson Claquettes Chaussettes ? Trouvez une formule tout aussi culinaire pour dire ce que vous pensez de ce morceau de musique.

* Néologisme. Un narrapeur, narre et rappe à la fois.

RÉÉCRITURE
« Ouais ouais ouais / Ouais ouais ouais / Ouais ouais ouais / Ouais ouais ouais »

Réécrivez ce passage en le transposant dans un langage courant. Vous ferez toutes les modifications nécessaires.

RÉDACTION

Vous traiterez au choix le sujet A ou B :

Sujet A
« Même en claquettes, on est bien sapés »

Vous illustrerez ce paradoxe dans un développement argumenté en vous appuyant sur votre expérience, sur votre dernier shopping, votre goût personnel et les connaissances acquises dans l’ensemble des disciplines (même le latin, pensez aux sandales de Caligula).
Votre rédaction sera d’une longueur minimale d’une soixantaine de lignes (300 mots environ).

Sujet B
Présent au barbecue dans la cité, c’est par votre faute que les merguez ont cramé. Vous racontez ce qui se passe lorsque vos amis découvrent que vous êtes le fautif.

Vous rédigerez un dialogue. Vous tenterez de trouver des arguments qui atténueront votre faute. La bonne maîtrise d’un niveau de langue familier est attendue.
Votre rédaction sera d’une longueur minimale d’une soixantaine de lignes (300 mots environ).

Dictionerfs – Inédits – MEILLEUR PROF DE TOUTE LA GALAXSOCLE

LE MEILLEUR PROF DE TOUTE LA GALXSOCLE, Star du socle (Un peu plus près des étoiles)

On le reconnaît à sa voix lactée et à son cœur plein de tendresse.  Mais pas seulement…

Il a troqué la mauvaise énergie noire d’un vieux tableau pour un champ de perception augmenté (il fonctionne à l’affectif). Il fait tout à vitesse grand V sur des écrans. Il a le clic galactique même si c’est un peu toc.

Il se sait l’héritier de piliers humains d’une confédération galactique et académique.
Comme l’univers, son cours a un début. Comme l’univers, il est infini.

Il s’emporte et voit tous les profs comme des gardiens de la galaxsocle. Il ne supporte pas d’en voir se transformer en gardes de Buckingham ou en evzones. Faut que ça bouge ! Il les traite alors de gars laxistes de la galaxie. Ce n’est pas le simple fait de cocher les éléments du programme qui lui donne tant d’énergie : il doit se survitaminer.

C’est l’abuseur public numéro 1.

Il pense qu’il ne gêne personne, comme il était marqué dans Alien : dans l’espace personne ne vous entend crier (mais, parfois, de drôles de créatures vous perforent l’estomac…)

Quand on lui demande jusqu’à quel numéro va sa saga ? Il s’agace. Et lui lancer « Vador, j’adore » ne vous vaut que son mépris. Il a du mal avec le cosmique de situation. Il se voit dans l’espace-sans-rire.

Il est sérieux, impassible. Il a peur d’une Lumière Désastre. Voilà pourquoi il s’investit dans des tâches lumineuses. Il y combat l’ordre totalitaire de toutes ses forces et de toutes ses cases. Et il s’étonne qu’il y en ait pas quatre cent milliards à en faire autant.

Le meilleur prof de toute la galxsocle se prend lui-même pour une galaxie et rêve d’atteindre le plus fort rayonnement de l’académie.

Il est fatigué et fatiguant. Il faudrait qu’il prenne soin de lui.

Dictionerfs – Inédits – LA SIXIÈME EXTINCTION

LA SIXIÈME EXTINCTION, Évolution de l’espace scolaire (Sixième à l’Ouest)

La liaison école-collège semble à l’origine d’un bouleversement au sein des bahuts. Ce pont, déguisé en cycle, qui a été tendu entre le primaire et le secondaire génère, mine de rien, la Sixième extinction.

324c98a3eda0d60ab2713c9599672c24 Lire la suite

Dictionerfs – Inédits – EPI END

EPI END, Un EPI, unhappy (Ils vécurent heureux EPI eurent beaucoup d’élèves)

Bientôt les fêtes de Noël, le fonctionerfs voit que ses semaines de cours prennent la couleur du calengrillé. La perspective le refroidit un peu. Il aperçoit soudain, sur son cahier de Tex Avery (son agenda fébrile), ses dernières séances d’EPI. Les bugs de la réforme l’ont un peu bunny et puni.

Son that’s all folks arrive. Il est salé. Il laisse aller. Le fonctionerfs va terminer son premier EPI. You know what ? Il est heureux. Oui, d’en avoir fini, bien sûr.

thats

Lire la suite