Dictionerfs – Inédits – AUDIT PIAF

IL FAIT SON AUDIT PIAF, Audit : en latin, il entend (Enchanté ou presque)

Il n’a pas de robe noire, c’est juste ses idées qui le sont… noires. La fin des cours a toujours un goût de bout de course. J’aurais dû. J’aurais pu. Il tire sa langue française. À lui les mots ne manquent pas, c’est à ses élèves qu’ils font trop défaut. Échec de la transmission lui dirait une connexion internet. Les mots manquent et, quand ils finissent par trop manquer, les mots mentent.

72d7b351b5a50f7d937a250ffb7053e1

Lire la suite

Dictionerfs – Inédits – MOI, C’EST « IL »

MOI, C’EST « IL », Pronoms (Je t’il’t)

Lors d’une petite rédaction (un « travail d’écriture » comme on dit désormais au Brevet), une petite lettre destinée aux élèves qui leur succèderont, un élève parle de son professeur.
Pour dire le fait qu’il a eu cours avec un prof et non une prof, la formule saisit :
Au bout d’une ligne, voilà que l’élève écrit :
« Moi, c’est ‘il’ »
D’abord décontenancé, le professeur, expérimenté, finit par t’il’ter. Il traduit : ‘Moi’, élève, j’ai eu un prof, ‘il’. L’autre réponse possible était évidemment : « moi c’est ‘elle' »

Michel_de_Montaigne_1

Lire la suite

Dictionerfs – Inédits – COMME UNE SAUCISSE QU’ON PRIVE DE BARBECUE

COMME UNE SAUCISSE QU’ON PRIVE DE BARBECUE, Like a rolling sausage (BBQ et parti)

Blues. Oh Yeah !
Damn right he’s got the blues.
Il porte la blouse de l’emploi et s’emporte dans un vraie blues.
C’est le B.B. King du BBQ qui ploie sous le blues.
Sa blouse blanche n’est pas touchée par la grâce mais par la graisse. Il y a des projections. Don’t Throw Your Love On Me So Strong. Ce « prends soin de toi » suinte mais quoi ?
La chimie ne fait plus d’effet.
Good Man. Gone Bad.

61NNtzXtWOL._SS500

Lire la suite

Dictionerfs – Inédits – Les paris sur le brevet sont ouverts

LES PARIS SUR LE BREVET SONT OUVERTS, DN’Bet ! (le pari est une fête)

A l’heure de vider son casier, le professeur sans bagages et sans salles sent le vide sous sa main, sous ses pieds, sous les…saoulé. Le prof de lettres fait son livre mort en fin d’année. Corné à toutes les pages.

Il va remettre les clefs de son casier, son petit bien, son seul même-pas 1m2 de propriété. Il est inquiet pour l’année qui vient. Il lui arrive de se voir encore dans un salle-état, victime d’un nouvel harsallement, errant errant et petits pas tapons !

Pour oublier, il joue. Il fait des paris. Non pas de ceux qui conduisent aux dettes, à l’isolement et à la perte d’emploi.
Non.
Il parie juste sur le sujet du brevet.
Son Bet a bon dos. Les Pronot’stics sont finis. Les conseils sont passés. Un effet de fun ne fait pas de mal. Les profs s’inquiètent tous de ce « Nos futurs » : c’est de leur correction du brevet du 3 juillet qu’il s’agit.
C’est l’égalité des chances, inscrite dans les textes, qui lui suggère ce ‘1N2’ à lui (que de mauvaises langues rebaptiseront vite « une haine d’eux » mais il les laisse jouer au Vipère gagne)
Si aucun élève ne tombera (ou si peu grâce au prodigieux taux d’évidement du brevet), il se demande quel auteur tombera, sera choisi, breveté 2017, quoi.
Bien sûr, ce ne sera pas Alrima : le sujet est déjà tombé (https://dictionerfs.wordpress.com/2017/06/13/dictionerfs-inedits-revise-ton-brevet-avec-des-claquettes-chaussettes/)

future-1126760_1280

 

Lire la suite

Dictionerfs – Inédits – BOUQUETS DE NERFS

BOUQUETS DE NERFS, Le bouquet (La boucler !)

Dans les rapports humains, l’électricité est gratuite. Et parfois, dès septembre, si l’énergie provient d’un EDT radioactif.

Les réunions de fin d’année interviennent au moment le plus compliqué : celui où plus personne n’a faim d’année.
(Enfin, presque personne. Certains ne sont jamais fatigués, à se demander s’ils travaillent…)

Lire la suite

Dictionerfs – Inédits – LE JOUR OÙ IL APPRIS QUE MANDELA ÉTAIT UN AMÉRICAIN INVENTEUR DE L’APARTHEID

LE JOUR OÙ IL A APPRIS QUE MANDELA ÉTAIT UN AMÉRICAIN INVENTEUR DE L’APARTHEID Dystopie de dysbrevet (oral, ô desespoir)

Le jour où il a appris que Mandela était un américain inventeur de l’apartheid, ça lui a fait un choc. C’était pendant un oral de brevet, le temps d’un aparté, comme une vérité soudain dévoilée. Le savoir est une arme de destruction massive.

idiocracytv

Lire la suite

Dictionerfs – Inédits – BREF, J’AIME TOUT LE MONDE

BrefBREF, J’AIME TOUT LE MONDE, Bref. (Quelle phrase !)

Bref, c’était la fin de la journée. 17h. Le bus à prendre. Pas de temps à perdre. J’étais content mais fallait que je bouge vite. Porte fermée et bouche close. Dans le couloir, je suis dépassé par deux élèves qui parlent d’une heure compliquée. Elles n’ont plus leur carnet, plus leur sang-froid, ni dieu ni maître…mais ni claquettes, ni chaussettes : un bon point pour elles. Elles s’échauffent et en veulent à un adulte qui leur a rappelé qu’on ne pouvait pas faire n’importe quoi. Un genre de fou !

Lire la suite