Dictionerfs – Inédits – MERDREDI REVIENT !

MERDREDI REVIENT, Le 3ème volet de la trilogie (Une saga académique et sa pédagogie au côté obscur)

Un merdredi, c’est un mercredi avec du vendredi dedans. Sans les pépites. Sans le chocolat.

L’un dit « mercredi ». Je dis « vendredi », réplique l’autre. Ça sent la comptine pas drôle et c’est à n’y rien comprendre !

C’est Alfred Jarry qui se marre. Merdre ! C’est à lui qu’on doit une fière chandelle verte.

merdre

Lire la suite

Publicités

Dictionerfs – Inédits – PUTAIN DE CALENDRIER

PUTAIN DE CALENDRIER, Quand des Espagnols réalisent un calengrillé (L’original est là : http://www.putosmodernos.com/portfolio/el-puto-calendario-2017/)

Le fonctionerfs a un petit côté sartrien. Il l’a déjà prouvé du temps des EPI (https://dictionerfs.wordpress.com/2015/05/30/dictionerfs-inedits-huit-epi-clos/). Bien sûr, il n’a pas lu tous les livres de Jean-Paul Sartre. Malgré tout, en hommage au philosophe et pour 2018 qui commence à pointer le bout de son année, il propose d’avoir le Putain respectueux (écho à La Putain respectueuse, pièce publiée en 47 par l’écrivain). Il se fait donc lucide, voire cruel mais respectueux.

Il pastiche un calendrier venu tout droit d’Espagne. D’un pays de Cervantes écarlate de rire.

Le calendrier lui fut immédiatement sympathique : par son noir & blanc tendance Bref. et par son nom Puto qui sonne joliment latin. Puto, je pense. Alors, à sa façon, le fonctionerfs pense à 2018.

Putain, 102 jours avant 2018 !

Calendrier Putain

 

 

Dictionerfs – Inédits – LIRE, ÉCRIRE, PENSER, SEMPÉ

LIRE, ECRIRE, PENSER, SEMPÉ, Bêtises, récrés et vacances (tendre, mais pas l’autre joue)

Alors que le petit Nicolas refait parler de lui (l’autre, celui qui fait du vélo et de la présidence), le fonctionerfs a acquis un calendrier perpétuel. Après le sapin, le Sempé. Voilà du neuf sur son bureau. Ça le change du calengrillé de la réforme et en plus c’est tout plein de dessins. Et c’est sympa, c’est du Sempé.

1

Lire la suite

Dictionerfs – Inédits – MERDREDI 2, LE RETOUR

MERDREDI 2, LE RETOUR, épenthèse pédagogique qui a un air de déjà vu (le mercredi 29 avril avec prolongation et tirs aux buts pédagogiques)

L’épenthèse c’est l’apparition, à l’intérieur d’un jour, d’un autre jour que la pédagogie ne justifie pas. Merdredi, c’est l’épenthèse enchantée. C’est le 2 en 1. Un jour qui commence comme un mercredi et qui se finit comme un vendredi après-midi. De quoi se dire, à midi : «À vendredi !». C’est l’accélération du temps pédagogique.

Le merdredi a une histoire dans l’Éducation nationale. Pas besoin d’une paire d’Ubu pour s’en souvenir.

tumblr_mq1hwmRgB31qz4yqio1_250 Lire la suite

Dictionerfs – Inédits – DÉCOURAJUIN

DÉCOURAJUIN, Mois sans suite (Fin de mois difficile)

C’est un mois qui finit en queue de poisson. Question calendrier, scolaire ou pas, ce mois ne se met jamais sur son 31 et reste sur son trente à soi. Ni mai, ni juillet.

En cette fin d’année, les élèves vont à la piscine et les profs restent au bord, au loin, au sec. La bille fait l’enfant et l’habit fait le moine. Chacun sa place. Le temps se dilate, les heures ne défilent plus (ni sonnerie, ni trompette) : elles s’étirent. Certaines vont même jusqu’à bâiller à force de tourner dans le même sens et de constater que rien ne change.
Décourajuin c’est comme merdredi tous les jours. Un jour désorientant. Il y a bien des fonctionerfs pour se consoler en tirant sur leur juin mais, globalement, cela reste éprouvant pour tout le monde.

15464120-illustration-os-de-poissons-d-os-de-poisson-noir-squelette-de-poisson

Lire la suite