Dictionerfs – Inédits – UNE CROTTE EFFONDRÉE PAR LE TEMPS

« UNE CROTTE EFFONDRÉE PAR LE TEMPS », Oracle dyslexique (Une copie, pas une gopie)

Le temps fait son œuvre.

Le prof se dit fatigué et l’élève se dyslexique.

L’élève confond la lettre -g et la lettre -c ; le prof confond ses salles et se confond en excuses de ne pouvoir compenser toutes les lacunes : Pas le temps !

Un -g n’est pas un -c . Pour un élève, c’est une confusion grave à l’ère du numérique. De quoi perdre le sans-fil et un moteur de recherche nommé Google (sans parler de la 4G, qui monopolise la consonne qu’on confond).

En corrigeant une copie, véritable île aux trésors, le professeur trouve cette drôle de formule dépeignant un paysage insulaire.

« une crotte effondrée par le temps »

511sh00ijzl-_sy350_bo1204203200_

Lire la suite

Dictionerfs – Inédits – L’ESSIEU-GLACE

L’ESSIEU-GLACE, Celui qui croyait à l’essieu, celui qui n’y croyait pas (Mot-valise)

Dans l’emploi quotidien de son volant d’heures de français, il arrive au professeur d’être témoin de tête-à-queue linguistique. Comme un brusque demi-tour dans le cours.
Voilà que devant un mot qui lui est inconnu, « essieu », l’élève, cherchant du sens, sur les injonctions de son professeur, pète un vocable.

Il invente l’essieu-glace.

essieux_rigides_vueav

Lire la suite

Dictionerfs – Inédits – LE DYSPARU

LE DYSPARU, au coin de ma rue ? (Le contraire d’un Revenant)

Une seule lettre vous manque et tout est dépeuplé.
L’élève s’emballe à la première syllabe. Il perd patience même devant une syllabe de rien, une syllabe à six balles. Il bute sur les mots et ça fait méli-mélo.

L’élève a de sérieux maux de texte. Dur de séparer le bon grain de sa migraine.

porté.jpg

Lire la suite

Dictionerfs – Inédits – ULYSSE FONCTIONNAIRE

ULYSSE FONCTIONNAIRE, Aux dys etc… (Odyss’etc.)

Grâce à ses dys, le prof se voit en Ulysse protagoniste de l’épisode des Sirènes.
Dans son bahut il n’y a pas de cire. La tablette romaine est numérique, désormais. Pas de cire, mais ça crie. Eh oui, les mots Cire/crie sont faits des deux mêmes consonnes et des deux mêmes voyelles, c’est ce que lui rappelle, au hasard d’une copie, le charme dyscret de ses Dys.
Cire devient Crie, comme dans un message anagrammatical lancé au prof par ses dys séditieux. Le fonctionnaire se sent héroïque. Il garde la barbe et lâche la barre.

sirenes_waterhouse

Lire la suite

Dictionerfs – Inédits – SUICID D’UN PROF

SUICID D’UN PROF, Sidérer avec le Cid en début d’année (Il est passé par le Cid, il trépassera par ça)

Le prof s’attaque à l’ennemi brandi par sa Ministre : l’ennui. Le prof se met au niveau des élèves et rumine, en pensant à la réforme du collège :
« Mon cœur outré d’ennuis n’ose rien espérer. »
Oh, mais c’est du Cid ! Pas du -cide qui tue, comme herbicide, raticide, infanticide, non, je plaisante, mais du Cid qui déchire. Alexandrin, le conquérant.

Fingers in the nose, allez courage, c’est la rentrée, il s’agit d’être ambitieux.

couv395221 Lire la suite

Dictionerfs – Inédits – LETTRE AU NERFS POËL

LETTRE AU NERFS POËL, Ce qui reste quand on a tout essayé (fonctionnaire affranchi)

L’an dernier, en bon schtroumpf de Peillon qu’il était, le fonctionerfs avait écrit au Père Noël. Sans résultat.
Le collège unique est toujours commun mais il est de moins en moins ordinaire. Du coup, le fonctionerfs s’adresse au Père Noël des dys : le Nerfs Poël. Normal, le prof aussi est dys (voir :https://dictionerfs.wordpress.com/2014/11/13/dictionerfs-inedits-le-prof-est-dys/ )

«Cher Nerfs Poël (si j’étais anglais, je t’appelerais Satan, le Santa des Dys)

MjAxMi1lN2M0YjM5MDZkNWNhZmU1

Lire la suite

Dictionerfs – Inédits – LE PROF EST DYS

LE PROF EST DYS ! Inversion de lettres magistrale (dyslexie de conftionnaire dissipé)

Le fonctionnaire n’a pas une force de frappe mais une force de frop. Le prof est dys. Pour préparer ses cours, avec du numérique, il se sert de gogole. Le prof est dys. Il en veut à ce sutain de pystème éducatif. Le prof est dys.

sotp

Lire la suite